Gary Bettman veut conserver son modèle de séries éliminatoires à 16 équipes

Gary Bettman veut conserver son modèle de séries éliminatoires à 16 équipes

La Ligue américaine tente quelque chose de nouveau cette année : 14 équipes doivent passer par une série deux sur trois avant d’accéder aux traditionnelles demi-finales de division.

Bref, sept des 16 équipes qui participeront à cette ronde auront déjà deux victoires en séries éliminatoires derrière la rencontre. Le Rocket, qui ouvrira sa série face au Crunch demain soir à Syracuse, fait partie des neuf autres équipes.

Les deux séries pour sortir de ta division sont/seront depuis trois sur cinq (et pas quatre sur sept) et les deux dernières séries, quatre sur sept.

Bref, une équipe comme le Rocket pourrait remporter la Coupe Calder avec seulement 14 victoires (contre 16 auparavant).

Plusieurs personnes croyaient que la Ligue américaine servait de laboratoire à la LNH avec ce nouveau projet et que Gary Bettman allait l’imiter à partir d’autres circuits professionnels des séries éliminatoires – elle et d’autres ligues comme la NBA et la MLB notamment – et ajouter des équipes a le sien séries éliminatoires.

Mais méfiez-vous! Gary Bettman a réitéré hier qu’il n’avait pas l’intention d’avoir plus de 16 équipes en séries éliminatoires.

« La raison pour laquelle c’est si bon, c’est parce que la saison régulière et les séries éliminatoires sont significatives. Avoir la moitié de nos équipes éligibles établit le juste équilibre. Je pense que cela crée une grande compétition tout au long de la saison régulière et rend les matchs plus significatifs. Il n’y a rien de tel que nos séries éliminatoires. La Coupe Stanley est le trophée le plus difficile à remporter et aucun sport n’a réussi à égaler notre premier tour. – Gary Bettmann

Rappelons que lorsque la première vague de COVID-19 est revenue, 24 équipes avaient participé aux séries dans les bulles de Toronto et d’Edmonton.

Bettman pense que son format actuel est parfait et il ne veut pas changer juste pour changer ou faire comme les autres. Tant pis pour le CH et ses supporters, qui devront s’armer de patience…

Bettman a-t-il seulement dit la vérité, toute la vérité ? Pas sûr… ce ne serait pas la première fois qu’il ne donnerait pas son avis aux médias et aux fans.

Si le repêchage dans la AHL, ainsi que les changements dans la NBA et la MLB relatervous pouvez être sûr que Bettman et son gang envisagera de mettre en place un ronde d’entrée eux aussi. Mais jusqu’à preuve du contraire, il maintiendra Status Quo. En actes comme en paroles…

Personnellement, j’aimerais voir 24 équipes entrer en séries éliminatoires dans la LNH. Cela donnerait plus de chances aux Canadiens et à la Ville de Montréal…

Mais comme cela détruirait la qualité du produit – les 16 équipes actuellement en playoffs sont dans une classe à part par rapport aux 16 autres – je peux comprendre l’hésitation de la ligue à changer sa formule. Mais bon, au final, ce sera très probablement l’argent qui parlera, encore une fois…

Sera-ce plus rentable pour la NBA, une série à 24 équipes ? Gary Bettman voudra bientôt savoir…

Beaucoup de

– Puisqu’on parle des séries éliminatoires de la LNH…

– Il a marqué beaucoup de buts durant la saison régulière… et ça dure depuis le début des playoffs.

– C’est Danielle Goyette qui a dirigé la formation des Suppléments à Toronto.

Brouillon 2022 : Shane Wright toujours au sommet.

– Les meilleurs Québécois pour le prochain repêchage sont…

– Nous devrions voir le nouveau logo CF Montréal quelque part en juin.

– Le remonté madridienne !


#Gary #Bettman #veut #conserver #son #modèle #séries #éliminatoires #équipes

Leave a Comment

Your email address will not be published.