Une première rencontre avec Novak Djokovic pour "FAA"

Une première rencontre avec Novak Djokovic pour “FAA”

Le Québécois Félix Auger-Aliassime s’est facilement qualifié pour les quarts de finale du tournoi de tennis de Rome jeudi, en battant l’Américain “Lucky Loser” Marcos Giron en deux sets de 6-3 et 6-2, de sorte qu’il a désormais rendez-vous avec le numéro mondial. 1, Novak Djokovic.

• Lisez aussi : Bianca Andreescu avance, Leylah Fernandez échoue à Rome

• Lisez aussi : Félix Auger-Aliassime qualifié pour les huitièmes de finale à Rome

Le Québécois Félix Auger-Aliassime s’est facilement qualifié pour les quarts de finale du tournoi de tennis de Rome jeudi, en battant l’Américain “Lucky Loser” Marcos Giron en deux sets de 6-3 et 6-2, si bien qu’il a désormais rendez-vous avec le monde. numéro 1, Novak Djokovic.

La huitième tête de série de l’événement et le neuvième joueur ATP classé ont passé environ 90 minutes sur terre battue romaine face au 60e joueur de la planète.

Grâce notamment à une domination 11-1 en termes d’as, Auger-Aliassime a mis fin au conte de fées de son adversaire qui avait battu l’Argentin Diego Schwartzman lors de sa précédente confrontation. Quatre pauses en huit tentatives ont aidé l’athlète à la feuille d’érable à remporter un deuxième match consécutif en Italie.

La “FAA” aura désormais une tâche bien plus ardue vendredi. Djokovic a facilement disposé du Suisse Stan Wawrinka en deux sets identiques 6-2 et a été à la hauteur de son statut de premier joueur du monde. Auger-Aliassime connaîtra son premier affrontement en carrière avec le Serbe, de 13 ans son aîné.

« Je connais Félix depuis quelques années. C’est un joueur établi, membre du top 10, donc il est là. C’est un travailleur acharné sur le circuit et un bon gars. Son jeu global s’améliore et il s’améliore sur terre battue. Je connais son jeu et je sais à quoi m’attendre », a déclaré Djokovic au site Web de l’ATP.

Shapovalov surprend Nadal

Après l’avoir trompé à la Coupe Rogers en 2017 et à Paris-Bercy en 2019, Denis Shapovalov a une nouvelle fois pris le dessus sur Rafael Nadal. Le Canadien a fait preuve de résilience pour battre le roi de la terre battue en trois sets de 1-6, 7-5 et 6-2 à Rome jeudi.

“J’essayais juste de changer quelque chose”, a déclaré Shapovalov, ses paroles étant reprises par le site Web de l’ATP. Il m’a complètement dominé en début de rencontre. Dans le premier set et au début du deuxième, j’essayais juste de m’accrocher. Je suis très content de ce revirement. »

Sans rien enlever à l’exploit du sportif de 23 ans, Nadal ne semblait pas au top de sa forme en fin de match. L’Espagnol a titubé à la fin de ce duel qui a duré plus de deux heures et demie, probablement agacé par une blessure au pied.

“Évidemment, j’étais un grand fan. Je l’ai vu jouer plusieurs fois. En grandissant, je voulais agir et me comporter comme lui. Je le tiens donc en haute estime et j’espère qu’il sera en forme pour Roland-Garros », a ajouté le Canadien à propos de son adversaire du jour.

C’est la première fois que “Rafa” n’atteint pas les quarts de finale du Masters de Rome depuis 2008.

Dans cette rencontre entre gauchers, Shapovalov a excellé au service, frappant 13 as et remportant 63% des points lorsqu’il a placé son premier service.

Il a aussi réussi plus de coups gagnants que son adversaire (35 à 18) et commis moins de fautes directes (4 à 7).

En quart de finale, “Shapo” croisera le fer avec le Norvégien Casper Ruud, qui a battu Jenson Brooksby.

Bianca Andreescu accède aux quarts

La Canadienne Bianca Andreescu a poursuivi son bon travail à Rome, battant la Croate Petra Martic en deux sets identiques 6-4 au troisième tour.

La gagnante a mis 1h43 pour vaincre sa rivale classée 47e en WTA. Le joueur ontarien, qui occupe actuellement la 90e place du circuit professionnel, a profité des déboires au service de Martic, qui a commis six doubles fautes et maintenu un pourcentage d’efficacité de 50 % avec les premiers ballons en main.

Andreescu a breaké trois fois à quatre reprises et a été breakée une fois sur les sept occasions qu’elle a données à Martic. En quart de finale, le Canadien affrontera la raquette numéro un mondiale, la Polonaise Iga Swiatek. Cette dernière a battu la Biélorusse Victoria Azarenka dans la journée de jeudi, remportant un 25e match consécutif.

“J’ai regardé Iga jouer, donc je sais que l’opposition sera forte car ils aiment aussi changer le rythme des matchs”, a noté Andreescu, dont les propos ont été cités par le site Internet de la WTA. C’est une joueuse qui se bat très fort.

Swiatek n’a pas tari d’éloges pour sa prochaine rivale non plus.

“Bianca est une grande joueuse. J’ai été frappé par la diversité de son jeu en la regardant jouer l’année dernière. Ce sera un match très excitant, mais le plus important pour moi est d’être de plus en plus à l’aise sur terre battue.


#Une #première #rencontre #avec #Novak #Djokovic #pour #FAA

Leave a Comment

Your email address will not be published.