Chronique de Stéphane Leroux : Peu de surprises à prévoir au 1er tour

Chronique de Stéphane Leroux : Peu de surprises à prévoir au 1er tour

Après avoir conclu la plus longue saison (7 mois) de son histoire dimanche dernier, la Ligue de hockey junior majeur du Québec entame ce jeudi la première ronde des séries éliminatoires. Spécial cette année, les trois premières rondes seront 3 sur 5 pour rattraper le temps perdu dû à la vague Omicron qui a frappé le Québec en janvier dernier.

Huit séries du premier tour débutent donc jeudi et il faut avouer que les surprises devraient être plutôt rares dans ce premier tableau.

Sherbrooke c. Baie Comeau

Le Phoenix de Sherbrooke est la première équipe à inscrire deux buts de 50 buts depuis les Voltigeurs de Drummondville en 2008-2009. Joshua Roy et Xavier Parent ont été constants en tant que métronomes tout au long de la saison. Le Drakkar s’est qualifié de justesse pour le tournoi printanier lors du tout dernier match de la saison. Certes, le gardien Olivier Adam a connu une bonne campagne, mais le Drakkar n’a pas les ressources cette année pour rivaliser avec le Phoenix. Prédiction : Sherbrooke en 3

Gatineau c. Val d’Or

Les Foreurs de Val-d’Or ont terminé la saison du mauvais pied avec une seule victoire à leurs treize derniers matchs. Cette victoire face à Victoriaville, le 28 avril dernier, a garanti aux finalistes 2021 cette participation aux séries éliminatoires. Les Olympiques espèrent mélanger les choses cette année et donner de l’expérience au jeune noyau de l’équipe qui sera plus mature l’an prochain. L’équipe de Louis Robitaille aurait pu terminer un peu plus haut au classement n’eut été de son incapacité à remporter des matchs en prolongation. Les Foreurs ont des points d’interrogation devant le filet et les Olympiques n’en ont aucun avec Rémi Poirier. Prédiction : Gatineau en 3

Shawinigan c. Rouyn Noranda

Les Cataractes de Shawinigan espéraient terminer plus haut que 7e au classement général, mais les blessures de leurs joueurs clés ont laissé les Cats à 20 points du sommet du classement général. Attention toutefois lorsque Mavrik Bourque est en uniforme, Shawinigan est très difficile à vaincre comme en témoigne la fiche de 25-5-1 avec le capitaine dans la formation. Pour les Huskies, qui comptent sur 13 joueurs de 17 ans, nous manquons de munitions en attaque pour rivaliser avec les Cats. Prédiction : Shawinigan en 4

Drummondville v. Blainville Boisbriand

Les Voltigeurs de Drummondville et l’Armada de Blainville-Boisbriand se sont battus pour obtenir l’avantage de la glace au 1er tour et ce sont les Voltigeurs qui ont eu le dessus. Cependant, en saison régulière, l’équipe de la Couronne Nord a balayé la série de 5 matchs face aux rivaux du Centre-du-Québec. On parle d’un duel entre 2 des 5 plus jeunes équipes du circuit mais les Voltigeurs n’en ont remporté qu’un à leurs 10 derniers matchs. Prédiction : Blainville-Boisbriand en 4

Québec c. Chicoutimi

Les affrontements Chicoutimi-Québec en séries éliminatoires ne suscitent plus les mêmes passions qu’il y a quinze ans, d’autant plus que les deux équipes ne sont pas à la même place dans leurs cycles respectifs. Les hommes de Patrick Roy ont remporté le championnat de la saison régulière avec 104 points, le plus haut total de la franchise depuis la saison 2005-2006, alors que les Remparts avaient remporté la coupe Memorial. Chez les Sags, nous regardons vers l’avenir et nous arrivons dans cette série comme de grands outsiders avec absolument rien à perdre. Prédiction : Québec en 3

Charlottetown c. Moncton

Les Islanders de Charlottetown sont venus à un seul point d’enregistrer un deuxième championnat consécutif. La troupe de Jim Hulton compte sur une défense très solide et avec l’ajout de Francesco Lapenna devant le filet, les Islanders ne se permettent pas beaucoup de buts et d’occasions de marquer. L’alignement a été constant avec 52 points de classement lors des 34 premiers matchs et 51 lors des 34 derniers. Chez les Wildcats, nous avons également regardé vers l’avenir en abandonnant des éléments importants pendant la période des fêtes, de sorte que l’équipe n’a remporté que 9 matchs en les 32 derniers. Les Islanders voudront s’essayer à cette série en prévision d’un 2e tour qui sera très éprouvant. Prédiction : Charlottetown en 3

Saint John c. Rimouski

Les Sea Dogs de Saint John sont en mission : 15 victoires consécutives pour terminer la saison et une fiche de 26-2 lors des 28 derniers matchs. Le message a été envoyé à travers la LHJMQ Saint John ne veut pas entrer dans le tournoi de la Coupe Memorial par la porte latérale. Le directeur général Trevor Georgie a tout misé avec la plus vieille équipe de la LHJMQ depuis le début des années 2000 : 19 des 24 joueurs ont 19 ou 20 ans, c’est du jamais vu ! Du côté de l’Océanic, on a liquidé deux bons défenseurs pendant la période des fêtes, mais on a quand même réussi à garder le cap et à terminer avec une moyenne de buts alloués de moins de 3 buts par match. Reste que malgré la bonne volonté, les Sea Dogs sont dans une classe à part en attaque. Prédiction : Saint Jean en 3

Acadie-Bathurst c. Halifax

C’est certainement la série la plus intéressante du 1er tour. Le Titan a terminé le calendrier de façon aléatoire avec seulement 6 victoires à ses 15 derniers matchs, tandis que les Mooseheads ont remporté leurs 7 derniers matchs grâce en partie à la folle fin de saison de Jordan Dumais, auteur de 37 points en ses 11 derniers matchs. Le problème pour les Mooseheads est que contre le Titan, ils ont eu le meilleur (victoire 6-2 à Bathurst le 17 avril) et aussi le pire (défaite 11-2 le 25 mars à domicile). Halifax aligne la 3e équipe la plus jeune de la ligue et n’a fait aucun échange pendant la période des fêtes. Le Titan a opté pour les gros canons dans le but de faire un long chemin dans les séries éliminatoires. Prédiction : Acadie-Bathurst en 5

Classement final de l’état des forces

1 – Québec
2 – Saint-Jean
3 – Charlottetown
4-Sherbrooke
5-Gatineau
6 – Shawinigan
7 – Acadie-Bathurst
8-Halifax
9 – Rimouski
10 – Blainville-Boisbriand
11 – Drummondville
12 – Moncton
13 – Rouyn-Noranda
14 – Chicoutimi
15 – Baie Comeau
16-Victoriaville
17 – Val d’Or
18 – Cap-Breton


#Chronique #Stéphane #Leroux #Peu #surprises #prévoir #1er #tour

Leave a Comment

Your email address will not be published.