Rogue Lords

Critique – Faire équipe avec Dracula dans Rogue Lords

Sorti l’an dernier sur PC, le jeu de combat stratégique Rogue Lords débarque sur console. Voici mes impressions sur ce jeu nous faisant jouer du côté des méchants.

Copie du jeu avec l’aimable autorisation de Nacon ; images de Mélanie Boutin-Chartier
Joué sur Xbox Series X pour examen

Jouez dans l’équipe de Dracula

Rogue Lords est un jeu de combat stratégique qui nous envoie dans un monde fantastique où Dracula et ses partisans ont goûté à une défaite écrasante il y a dix ans. En particulier, nous explorons la Nouvelle-Angleterre du 18et siècle et les procès des sorcières de Salem. L’attrait du jeu : ces méchants font partie de NOTRE équipe ! Pour une fois, c’est nous les méchants qui devons combattre les chasseurs de démons notoires afin de regagner notre place dans ce monde inférieur. De plus, Dracula nous permet de tricher pour gagner. Hum … intéressant…

Naviguez dans un monde fantastique rempli d’embûches

Bref, l’histoire principale reste la même à chaque essai. Je me suis donc permis de sauter les sections narrées que j’ai recommencées pour passer immédiatement à la partie jouable. Sur le terrain, des branches permettent de choisir comment aborder nos prochaines actions. Celles-ci consistent à rencontrer des personnes à influencer, visiter l’autel ou le passeur d’âmes. Tout cela vous permet d’acquérir des pouvoirs utiles pour les combats à venir. Chaque pas procure un avantage à nos disciples, ou ils seront pénalisés si les chasseurs de démons parviennent à contrer notre arrivée avec des sorts de protection.

On part en équipe de trois personnages. Les premiers sont Dracula, le Cavalier sans tête et Bloody Mary. Plus tard, nous débloquerons d’autres méchants notoires tels que la Dame Blanche, le Dr Frankenstein et Lilith. Il y en a neuf en tout. Chacun a ses points forts et sa propre façon d’aborder un combat. Dans les villages, leurs talents seront utilisés pour soumettre les pauvres villageois à leur volonté. Ou anéantissez-les et récoltez leurs âmes. Notre choix. Muhahahaha.

Seigneurs voyous

Batailles au tour par tour

Ce que nous recherchons en jouant à Rogue Lords, c’est d’affronter des adversaires au combat. Avec trois personnages qui se battent à tour de rôle, choisissez si possible des actions complémentaires. Les cartes action et les pouvoirs récoltés lors de notre balade servent à affronter les ennemis. Mais attention, il faut surveiller sa vie et ses lignes d’esprit car dès qu’un de nos méchants meurt, la partie est terminée.

Seigneurs voyous

tricher pour gagner

J’ai dit qu’on pouvait tricher, et on s’en sert pour tourner un combat à notre avantage. En fonction de la quantité d’essence diabolique disponible, Dracula modifiera la jauge de vie des personnages, récupérera un pouvoir protecteur pour l’installer sur l’un de nos disciples, ou encore placera un désavantage sur un adversaire. Dans les phases de discussion, l’essence diabolique est utilisée pour augmenter le pourcentage de réussite lors des jeux d’influence.

Seigneurs voyous

3 – 4 astuces à connaître pour s’amuser dans Rogue Lords

À chaque tour, observez vers qui se dirige l’attaque ennemie et combien de points d’attaque sont prévus au-dessus de sa tête. Cela nous permettra de planifier nos actions.

L’une des cartes que j’aime utiliser est celle qui réduit l’attaque ennemie entrante car elle affecte le nombre de coups de base de l’action et non son multiplicateur. Par exemple, si on réduit de 2 une attaque « 12 x 2 », soit douze points de vie touchés deux fois, cette carte la réduit à 10 x 2. Bien placée, cela peut changer l’issue d’un tour pour nous. avantage.

Même si on recommence souvent dans ce type de jeu, on gagne en niveau d’expérience à la fin de chaque partie. Rogue Lords en compte vingt-cinq, et c’est l’un des moyens de débloquer les personnages supplémentaires. L’autre est évidemment de terminer un livre en battant le gardien et en récupérant son artefact.

Rogue Lords nous lance à la chasse aux six artefacts principaux à acquérir, autant de lieux à visiter. Mais allez-y. L’aventure n’est pas facile.

Seigneurs voyous

À LIRE AUSSI : Chassez les monstres Roguebook


#Critique #Faire #équipe #avec #Dracula #dans #Rogue #Lords

Leave a Comment

Your email address will not be published.