Dollard-des-Ormeaux |  Un jeune arbitre de football agressé par un spectateur

Dollard-des-Ormeaux | Un jeune arbitre de football agressé par un spectateur

Un jeune arbitre a été agressé par un spectateur lors d’un match de soccer entre deux équipes de joueurs amateurs de moins de 14 ans, samedi, à Dollard-des-Ormeaux, dans l’ouest de l’île de Montréal.

Publié à 15h37
Mis à jour à 16h02

Louise Leduc

Louise Leduc
La presse

Dans la scène, qui a été filmée, on voit un homme attaquer verbalement un arbitre depuis les tribunes. Il descend ensuite sur le terrain, où il y a escalade. Des coups sont échangés avant que d’autres spectateurs n’interviennent rapidement et plaquent l’agresseur au sol.

Il semble que personne n’ait été blessé.

Le match, a confirmé Soccer Québec, opposait l’équipe de Saint-Laurent à l’équipe du Haut-Richelieu.

C’est Claude-Hervé Diesse, éducateur de soccer pour Celtix du Haut-Richelieu, qui a posté la vidéo sur Twitter. « Il m’a été transmis par un parent, afin que nous soyons informés. »

Au départ, dit-il, pour ne pas risquer d’affecter les jeunes présents, il a pensé garder cette vidéo pour lui. « Puis je me suis dit qu’il fallait sensibiliser la communauté. »

D’après ce qu’il a entendu, c’est lors d’un but égalisateur que l’attaquant a commencé à insulter l’arbitre. “Déjà, ce qu’il disait, verbalement, était assez violent pour que quelqu’un commence à filmer la scène”, raconte-t-il.

“Inacceptable! a commenté Isabelle Charest, ministre déléguée à l’Éducation, responsable des dossiers sportifs.

“Au lieu d’attaquer les arbitres, il faudrait plutôt les encourager”, a écrit le ministre sur Twitter. J’en appelle à tous les parents, soyons tous ambassadeurs de l’esprit sportif, la violence est inacceptable, point final !

Dans un communiqué, Soccer Québec dit dénoncer « fermement cet acte de violence qui n’a sa place nulle part ».

« Ce qui était important pour nous en premier lieu, c’était de s’assurer que le jeune arbitre allait bien dans les circonstances et qu’il était bien entouré », a déclaré Mathieu Chamberland, directeur général de Soccer Québec. Mais je dénonce sans réserve cette agression et je vous rappelle qu’il n’y a aucune raison, vraiment aucune raison, qui justifie l’agression d’un fonctionnaire, c’est la tolérance zéro. »

L’incident s’est produit lors d’un match impliquant deux équipes masculines de moins de 14 ans. Les arbitres ont immédiatement mis fin au match, comme le prévoit le règlement lorsque la sécurité des arbitres est menacée. « Des vérifications sont en cours pour saisir nos instances en matière de discipline », indique Soccer Québec.

Le directeur de l’arbitrage, Nathanaël de Wilde, rappelle qu’un incident de ce genre est un incident de trop. « Les arbitres doivent se sentir en sécurité lors de leur affectation partout au Québec, ils font partie du jeu », a-t-il dit. Encore plus dans des cas comme celui-ci où ce sont les jeunes qui apprennent. Ils ont besoin du soutien et des encouragements de la population. »

Soccer Québec invite les témoins de cas de violence envers un arbitre à réagir et à signaler l’agression aux autorités compétentes. “Sans arbitre, il n’y a pas de match, il n’y a pas de compétition. »

Au Service de police de Montréal, on indique qu’aucune plainte n’a été déposée jusqu’à maintenant.

En mars, l’annonceur maison du Nordet de la Haute-Gaspésie (une équipe de hockey) a quitté son poste pour attaquer les officiels d’un match, qui l’ont alors maîtrisé. Une plainte pour voies de fait a été déposée contre lui et il a été arrêté par la police.

Le DG de Hockey Québec, Jocelyn Thibault, avait indiqué au Soleil que ce genre de geste a le vent en poupe au Québec depuis le retour au jeu après la pause causée par la COVID-19.


#DollarddesOrmeaux #jeune #arbitre #football #agressé #par #spectateur

Leave a Comment

Your email address will not be published.