Pittsburgh malmène Shesterkin;  200 points pour Crosby

Pittsburgh malmène Shesterkin; 200 points pour Crosby

RÉSUMÉ

Les Penguins de Pittsburgh ont humilié les Rangers de New York en gagnant 7-2 lundi soir et se retrouvent maintenant avec une avance de 3-1 dans leur série de premier tour.

Les Penguins pourraient venir à bout des Rangers mercredi à New York.

Sidney Crosby inspiré et inspirant

Sidney Crosby a récolté 1 but et 2 passes pour atteindre 200 points en séries éliminatoires et est le sixième joueur à réaliser cet exploit dans l’histoire de la LNH. Le capitaine totalise 28 points en séries contre les Rangers au cours de sa carrière et égale le record détenu par Jean Béliveau.

Igor Shesterkin a abandonné six fois sur 30 tirs avant d’être remplacé par Alexandar Georgiev en troisième période, tandis que la foule de Pittsburgh continuait de se moquer de lui en criant “Igor!” Igor ! Igor ! après une performance douloureuse.

Après le match, l’entraîneur-chef des Rangers Gerard Gallant a accordé un vote de confiance à son favori du trophée Vézina.

« C’est le meilleur gardien de la ligue. Je vais donc l’envoyer dans la mêlée, a déclaré Gallant. Il est probablement très frustré. C’est un travail d’équipe et il sera de retour sur la glace et prêt à gagner le prochain match. “J’ai toute la confiance du monde en lui. Je suis plus déçu de notre équipe que de lui. Au moins trois rondelles ont été déviées devant lui, mais on a juste fait un match mou.”

« Nous ne jouions pas très bien devant lui. Ce n’est pas du tout sa faute », a déclaré l’attaquant Andrew Copp à propos de son gardien.

Alexis Lafrenière a marqué son premier but en carrière en séries éliminatoires dans la LNH en ouvrant le pointage après seulement 2 minutes de jeu. À 20 ans, Laffy est devenu le plus jeune joueur des Blueshirts à marquer un but en séries éliminatoires depuis Steven Rice, en 1991.

Braden Schneider a réussi à garder la rondelle dans la zone adverse juste avant de la remettre à Lafrenière, qui a marqué d’un bon tir du poignet précis aux dépens d’un autre Québécois, le gardien Louis Domingue.

Domingue a également signé sa troisième victoire en carrière en séries éliminatoires après avoir effectué 22 arrêts, remplaçant le n ° 1 Casey DeSmith.

« Il suffit de persévérer. C’est une question de détermination et de passion. Peu importe ce que les gens disent, si vous croyez en vous, c’est ce qui compte », a déclaré Domingue à propos de son voyage inattendu.

“Jouer n’était pas le plan initial. Je voulais juste être ici et aider de toutes les manières possibles. Ce soir, cette victoire est une victoire d’équipe, nous étions partout sur la glace. Nous étions très bons, nous avons mis la pression et nous devons répéter le scénario à New York. »

Les Penguins ont égalisé le match lorsque le capitaine Sidney Crosby a dévié la rondelle derrière le gardien de but, mais il a fallu une rediffusion vidéo pour confirmer que la rondelle avait effectivement franchi la ligne alors que la jambière d’Igor Shesterkin cachait partiellement la rondelle. vu. Le but en avantage numérique était le deuxième de Crosby en séries éliminatoires.

Chris Kreider a quitté le match à 3 minutes de la fin de la première période lorsqu’il a été touché par un tir près de la clavicule alors qu’il était posté à la gauche de Domingue, tombant sur la glace. Il s’est retiré au vestiaire avant de revenir sur le banc pour la deuxième période.

Rapidement, Jeff Carter pensait avoir fait le 2-1 en venant seul devant le filet, soulevant la foule, mais sa frappe avait plutôt heurté le poteau. Ce n’était que partie remise puisque les Penguins prenaient encore les devants 2 minutes plus tard grâce à Mike Matheson. Ensuite, Jake Guentzel a porté le score à 3-1 à peine 25 secondes plus tard, Crosby aidant pour son 200e point.

Ils ont poursuivi leur domination avec le premier but en séries éliminatoires de Mark Friedman.

Les Rangers n’ont cependant pas été déçus, Adam Fox comblant l’écart. Sauf que les Penguins ont rapidement trouvé un coussin de quatre buts avec celui de Danton Heinen. Puis Shesterkin a cédé un sixième temps à 30 secondes de la fin de la période, cette fois devant Carter, qui a dévié le tir de Jason Zucker.

Evgeni Malkin a complété le score avec le seul but de la troisième période. Les Penguins ont marqué au moins 7 buts en deux matchs éliminatoires consécutifs pour la première fois de l’histoire du club.

« Nous avons généré de bonnes occasions et capitalisé sur certaines d’entre elles, il faut continuer dans cette lignée, a indiqué Crosby. Nous avons travaillé dur devant le filet; nous avons aussi profité des déviations et des retours.

« Nous avons encore beaucoup de travail à faire. Ils (les Rangers) seront à leur meilleur la prochaine fois. Nous avons la chance de le terminer, mais c’est une bonne équipe de hockey et ce sera un gros défi à New York. »

Crosby et les pingouins affamés


#Pittsburgh #malmène #Shesterkin #points #pour #Crosby

Leave a Comment

Your email address will not be published.