LNH : Les Bruins subissent un deuxième revers dans leur série face aux Hurricanes

LNH : Les Bruins subissent un deuxième revers dans leur série face aux Hurricanes

Résumé

La pente à gravir s’annonce raide pour les Bruins. Les hommes de Bruce Cassidy ont subi une défaite de 5-2 dans le deuxième match contre les Hurricanes et sont maintenant en retard de deux matchs.

Cependant, la victoire aura eu de lourdes conséquences pour la Caroline. Déjà privés des services de leur gardien numéro un, Frederik Andersen, les Hurricanes ont vu leur gardien Antti Raanta quitter le match en première période. Il a été percuté lors d’un contact avec David Pastrnak et il a dû quitter la rencontre, visiblement en douleur sur la glace.

“Son pied a attrapé sa jambe”, a déclaré Cassidy à propos de Pastrnak. Il essayait de bloquer le dégagement et de bouger. Je ne crois pas du tout qu’il y ait eu d’intention malveillante. »

Raanta a été remplacé par le gardien de 22 ans Pyotr Kochetkov, qui n’a que trois matchs d’expérience dans la LNH. Ce dernier a fait un excellent travail en stoppant 30 des 32 tirs qui lui étaient destinés.

“Ce n’était pas agréable de voir Antti tomber au combat, on espère qu’il va mieux”, a d’abord déclaré Sebastian Aho après la victoire et son doublé. “En voyant Piotr prendre le relais, j’avais une totale confiance qu’il allait bien faire en relève. C’est un excellent gardien qui réalise des arrêts importants au bon moment. Il a toujours le sourire et il travaille dur. »

“Il s’est passé beaucoup de choses dans ce match, il y avait un rythme régulier”, a ajouté Aho. « La foule était incroyable encore une fois. C’est le genre de jeu auquel nous aimons jouer. »

Carolina s’est assurée de donner rapidement un coussin à son gardien en touchant la cible quelques minutes plus tard. Jesper Fast s’est laissé tomber derrière la défensive des Bruins pour ouvrir le pointage.

Puis quelques instants plus tard, Sebastian Aho a doublé l’avance des Canes lorsqu’il a dévié le tir à la pointe de Tony DeAngelo.

Aho en a ajouté au début de la deuxième période en supériorité numérique pour augmenter la priorité des Hurricanes à trois buts. DeAngelo a récolté sa deuxième passe décisive sur la séquence.

Les Bruins ont finalement donné signe de vie avec un peu plus de cinq minutes à jouer en deuxième période. Patrice Bergeron a bondi sur un retour au créneau pour inscrire le premier but des Bruins en près de 95 minutes depuis le début des séries éliminatoires. Bergeron qui après la rencontre a souligné l’importance d’être discipliné lors des prochains matchs.

« Nous devons rester calmes. Si nous donnons autant de 5 à 3, ils vont nous faire payer pour cela. Il faut jouer intensément, tout en respectant les limites », a analysé le Québécois.

Dans les derniers instants de la période, les Bruins ont perdu une bonne partie de la ligne bleue. Hampus Lindholm a été durement touché par Andrei Svechnikov et a eu besoin de l’aide de ses coéquipiers pour regagner les vestiaires. Une mêlée s’est ensuivie, car plusieurs joueurs avaient des rancunes pour Svechnikov.

Carolina en a ajouté avant la fin de la période médiane. Nino Niederreiter a profité de la confusion devant le filet pour pousser la rondelle et porter le score à 4-1.

Boston est revenu dans le match en troisième période. Bergeron a marqué le 48e but de sa carrière dans la série en déviant un tir de Charlie McAvoy pour redonner espoir aux partisans et réduire le déficit à deux buts.

Nino Niederreiter a mis le dernier clou dans le cercueil des Hurricanes dans un filet désert en fin de match.

Les Bruins ont maintenant accordé 26 buts en cinq matchs contre la Caroline lorsque les matchs de la saison régulière et des séries éliminatoires sont comptés. En revanche, Boston n’a marqué que quatre buts.

“Nous avions définitivement besoin d’un arrêt clé”, a déclaré Cassidy. Nous avons été meilleurs. Je pense que Kochetkov a fait du très bon travail. On aurait pu avoir plus de deux buts au tableau. »

Le troisième match de la série aura lieu vendredi à Boston.

Les Hurricanes perdent leur gardien suppléant

Slavin fait tout le travail; Aho plein

Aho et les Canes s’éclatent à la maison !

Kochetkov est brillant ; Bergeron a le dernier mot

Svechnikov délivre un chèque percutant à Lindholm


#LNH #Les #Bruins #subissent #deuxième #revers #dans #leur #série #face #aux #Hurricanes

Leave a Comment

Your email address will not be published.