Les Rangers montrent leurs couleurs aux Penguins

Les Rangers montrent leurs couleurs aux Penguins

RÉSUMÉ

Artemi Panarin et Frank Vatrano ont eu une soirée de trois points chacun pour guider les Rangers de New York vers une victoire de 5-2 contre les Penguins de Pittsburgh lors du deuxième match de cette série de premier tour jeudi.

La séquence est désormais égale à une victoire de chaque côté.

À son troisième match éliminatoire en carrière, le gardien québécois Louis Domingue a fait du bon travail, mais les Rangers ont marqué deux buts rapides au milieu du troisième pour prendre l’initiative finale. Il a fait face à une mitraille de 40 coups.

« C’est une saison de 82 matchs et nous l’avons fait toute la saison », a déclaré l’entraîneur-chef des Rangers Gerard Gallant. Notre équipe est talentueuse et quand on veut jouer du bon hockey, on est une bonne équipe. »

Domingue a pris le relais de Casey DeSmith lors de la deuxième période de prolongation du match 1, que Pittsbugh a remporté 4-3. Le portier a signé la victoire avec 17 arrêts.

« C’est un match difficile. Nous pouvons en retirer beaucoup de bien », a déclaré l’entraîneur-chef des Penguins, Mike Sullivan. Quand on était dans notre zone, j’ai trouvé qu’on défendait avec enthousiasme. On a eu quelques occasions en attaque. Nous devons nous améliorer sur les équipes spéciales. »

À 17:56 de la troisième période, Jeff Carter est entré en collision avec le gardien des Rangers Igor Shesterkin, qui a été à terre pendant quelques minutes. Le Québécois Alexis Lafrenière est venu à la défense de son gardien face à Carter, qui a reçu une pénalité de quatre minutes pour ce contact et a quitté le match. Lafrenière a obtenu une pénalité mineure sur la séquence.

Shesterkin a fait face à 83 tirs dans le premier match de la série et était de nouveau occupé. Le gardien russe a bloqué 39 rondelles pour enregistrer une première victoire en carrière en séries éliminatoires.

Panarin et Vatrano ont touché la cible une fois en plus de récolter deux passes décisives.

Andrew Copp a ouvert le score pour les Rangers en première période après un bel échange de passes. Son tir a finalement dévié au-delà du filet pour se frayer un chemin dans le filet.

La foule du Madison Square Garden était encore en fête lorsque Domingue a effectué un arrêt spectaculaire. Posté à la droite du gardien des Penguins, Mika Zibanejad s’est fait voler un certain but par la mitaine de Domingue, vif dans son mouvement après un tir non cadré de Braden Schneider.

Jake Guentzel a profité d’un turnover en zone neutre pour égaliser le match d’un tir en retrait.

Dans le deuxième, Ryan Strome a redonné la priorité aux locaux en faisant dévier le point d’Adam Fox derrière Domingue en supériorité numérique. Pittsburgh a eu une chance d’égaliser les chances peu de temps après, mais Bryan Rust a raté une échappée.

Chris Kreider a donné aux Rangers une avance de deux buts en deuxième. Sidney Crosby a touché la cible sur un tir en retour après un beau jeu pour porter la rondelle en zone ennemie. La deuxième période s’est terminée 3-2.

« Vous ne voulez pas être en retard de deux buts et c’est déjà arrivé deux fois », a déclaré Crosby. Vous ne voulez pas en faire une habitude. On a eu de bonnes occasions en début de troisième période, mais on n’a pas su les exploiter. »

Les Penguins ont dominé la première partie de la troisième période, mais n’ont pas réussi à créer l’égalité. Il a fallu près de six minutes aux Rangers pour terminer leur premier tir de la mise au jeu.

Les Rangers, cependant, ont porté un coup de grâce avec deux premiers buts au milieu de l’engagement. Panarin a eu de la chance lorsque sa passe a dévié sur un patin d’un défenseur des Penguins pour donner à New York une avance de deux buts à 8:02. Puis à 9h49, Frank Vatrano a marqué d’un tir précis en haut à droite.

“La passe était pour (Jacob) Trouba”, a déclaré Panarin à propos de son but.

Séries se déplace à Pittsburgh pour les deux prochains affrontements. La troisième partie aura lieu samedi.

Remarques:

Guentzel a marqué son 29e but en carrière en séries éliminatoires, égalant Brad Marchand de Boston au troisième rang depuis 2017. Seuls Brayden Point de Tampa Bay (37) et Alex Ovechkin de Washington (30) en ont eu plus au cours de cette période.

La mention d’aide de Crosby sur le but de Guentzel en première période lui a donné 125 points pour dépasser Sergei Fedorov (124) au huitième rang de l’alignement de la LNH. Crosby est un derrière Jarri Kurri (127) pour la septième place.

Kreider a disputé son 82e match d’après-saison, égalant Brian Leetch au huitième rang de l’histoire des Rangers. Le but de Kreider lui a donné 42 points en séries éliminatoires, égalant Jean Ratelle au 14e rang de l’histoire de la franchise.

Domingue dit NON à Zibanejad !

Domingue cède un 1er but aux Rangers

Quel effort de Crosby pour son 70e en séries éliminatoires

Vatrano du début à la fin!

Carter tombe sur Shesterkin


#Les #Rangers #montrent #leurs #couleurs #aux #Penguins

Leave a Comment

Your email address will not be published.